chien lunettes couleurs

Comment les couleurs affectent vos ventes ?

Pour les commerçants, la vente est l’art de la persuasion. La fin justifiant les moyens, il existe une foule de manières d’influencer le consommateur pour qu’il se décide à acheter votre produit.

 

Parmi ces multiples façons de convaincre votre sujet d’obéir à vos dires ( la frontière est bien mince entre marketing et manipulation), celui exploitant l’un des sens le plus vulnérable du genre humain est particulièrement efficace ; mesdames et messieurs, j’ai nommé la vue. Et plus précisément, la composante majeure de ce système, celle qui exprime tout sans dire un mot et retranscrit des sensations mieux que n’en ferait mille phrases, je parle évidemment de la couleur. La couleur est un système de langage primitif.

 

Inné chez tous les individus, il en est d’autant plus universel qu’il se révèle aussi puissant de son côté inconscient, subliminal. Bref, pour faire passer des idées et stimuler les décisions des clients, la couleur est une arme redoutable. Son nuancier de tons permet de faire passer pléthore de sensations, qui, dans le dialogue que vous tentez d’instituer avec vos prospects, s’avèrera beaucoup plus efficace que l’ordre d’achat gagnera en subtilité.

 

La couleur est donc un élément de langage, un moyen de communiquer avec vos clients. Servez-vous en à bon escient, vous vous rendrez vite compte que cet outil de persuasion insoupçonné et bien trop souvent négligé enrichira avec ardeur votre palette de stratégie marketing.

 

Laissez opérer la magie des couleurs, réveillez l’artiste en vous enseveli sous des tas de théories marketing farfelues dont l’efficacité est aussi moindre que les fondements sont fragiles. S’il y a bien une chose dont on est sûr de l’effet sur notre comportement, c’est de la capacité des couleurs à agir sur l’esprit et à transmettre une vision des choses propres à chacun.


Alors amis marketeurs, enfilez votre blouse, à vos pinceaux !

 

Couleur et Marketing 

Quand il s’agit de faire le marketing de nouveaux produits, il est crucial de comprendre la place fondamentale qu’occupe l’apparence visuelle et le rôle de la couleur parmi tous les autres facteurs. Celle-ci est primordiale dans le processus de décision d’achat. Ainsi, des 3 sens sollicités du client par un produit, la vue et l’apparence sont prépondérant à 93%, loin devant le toucher et la texture (6%), et encore plus du son et du goût qui culminent à 1% dans le degré d’importance.

 

Encore plus explicit, quand des consommateurs sont interrogés sur les raisons et éléments marketing qui les poussent à acheter un produit, 85% répondent que la couleur est le critère numéro 1. Les autres 15% regroupant des critères d’autant plus divers. 

 

La Couleur fait la Marque 

La couleur est fondatrice dans l’identité de la marque. Qui n’a pas l’image d’un éclatant rouge vif dans la tête lorsqu’on évoque la marque Levi’s, ou d’un bleu familier et rassurant lorsqu’on en vient à parler de Facebook. Les marques le savent pertinemment, la couleur est un pont royal lorsqu’il s’agit de reconnaître et de se souvenir d’une marque. Les études ont notamment démontré que la couleur accroit de 80% l’identification d’une marque. Une reconnaissance qui participe directement à la confiance du consommateur dans la marque.

  

Couleur et consommateurs, des amis fusionnels 

La couleur est l’artisan le plus puissant du design. Bien évidemment, la couleur comme tout langage diffère relativement à l’endroit du globe et de la culture où elle s’exerce. Ainsi, bien qu’une grande partie soit universelle, la même couleur peut ne pas suggérer exactement la même chose en France qu’en Inde. Les descriptifs des couleurs qui suivent répondent donc majoritairement au code occidental. 

 

L’éclat du JAUNE, qui nous rappelle le soleil, est symbole d’optimisme et de jeunesse. Signe d’avertissement dans le code de la route, le jaune est souvent utilisée sur les vitrines pour capter l’attention des passants.

 

La nervosité du ROUGE est témoin d’énergie et de vivacité. Cette couleur chaude est évocatrice de la Passion, d’ailleurs, rien qu’à sa simple vue, elle augmente le rythme cardiaque de la personne qui regarde. Elle interpelle directement le consommateur en créant une situation d’urgence (cf camion de pompier), raison pour laquelle elle est souvent choisie lors des soldes et déstockages.

 

Couleur parmi celle des plus répandues, le BLEU, couleur du ciel et de la mer, confère un sentiment de sécurité et suscite la confiance (sentiments que cherche à obtenir des organisations comme la police par exemple). Bannière du genre Loyal, les banques et assurances tentent d’en tirer parti lorsqu’il s’agit de se voir confier l’argent de particuliers.

 

Le VERT est quant à lui associé à la Santé, à une idée positive et à la permission (feu vert), à la Chance (trèfle). C’est aussi la Nature toute entière qu’il représente (c’est dans cette optique que les écologistes ont adopté le surnom de « verts »). Le Vert est ainsi la couleur la plus facile à reconnaître et à traiter pour le cerveau, comme si c’était celle qui nous faisait le plus de bien. Dans les magasins, elle sert à apaiser les clients en instaurant une ambiance détendue (Palais des Thés, Nature et Découverte).

 

Symbole de Prévenance, le ORANGE est empreint de chaleur et d’une flamboyance qui nous rappelle le feu qui brûle. La force qui s’en dégage en fait une couleur agressive qui pousse à l’action, appelle à agir. L’Orange est ainsi parfait pour illustrer des appels à interagir; mettez-en sur tous vos boutons, panneaux, tracts lorsqu’il s’agit de demander au consommateur de s’abonner, d’acheter ou encore de vendre.

 

Le ROSE est la plus féminine des couleurs et de ce fait associé au Romantisme, à l’Amour mais aussi à l’Amitié. Sa douceur et son raffinement en font un allié de poids lorsqu’il s’agit de faire le marketing de produits réservés aux femmes de tout âge, de Hello Kitty aux grandes marques de cosmétiques.

 

Le NOIR est synonyme d’Assurance. Bien que généralement évocateur de tristesse, de malheur (couleur du deuil), de mystère (comme la nuit), le Noir dispose de cette puissance qui fascine et de cette élégance empreinte de pureté. Ce sentiment d’élégance dans la normalité, signe de qualité sans extravagance, est particulièrement prisé par les marques de luxe (Chanel, Dior et j’en passe).



Le VIOLET est la couleur de la Spiritualité. Découlant de cet aspect, le violet est particulièrement reconnu pour ses propriétés apaisantes. Appelant au calme et à la sérénité, il est courant de voir le violet orner des produits de beauté ou des solutions anti-âge.

 

En plus d’arriver à déterminer des domaines de ventes différents, la couleur a également le pouvoir d’attirer des clients aux comportements spécifiques et à stimuler leur comportement.

 

Ainsi, l’Orange vif, le Noir, et le Bleu Royal attirent particulièrement les acheteurs impulsifs. C’est pourquoi ils sont très utilisés dans les secteurs faisant appel à la spontanéité des clients. Aussi il est très courant de retrouver ces couleurs chez les Fast-foods (besoin alimentaire), les boutiques d’Outlet (vente au rabais de collections d’années précédentes, style Marne-la-Vallée) ou bien pendant les soldes où la concurrence et le temps limité appellent à réagir rapidement.

 

De leur côté, le Bleu marine et le Turquoise ciblent les clients au budget bien délimité où la décision d’achat est moins impulsive, plus réfléchie et même déterminante. C’est le cas des activités dans les grands magasins (style Galeries Lafayettes, Bon Marché) ou bien dans le secteur de la Banque.

 

Quant au Rose plus ou moins pâle et au Bleu ciel, ils s’adressent à des clients dits traditionnels, dont le budget n’est pas une contrainte nécessairement définitive mais qui agissent tout de même avec un minimum de réflexion. Ces caractéristiques se retrouvent principalement dans le domaine du textile et des enseignes de mode et habillement.

 

Il est important de répéter que la couleur est une composante fondamentale du domaine visuel. Néanmoins, bien qu’elle soit le pilier esthétique de votre stratégie marketing, il convient de l’harmoniser avec les autres facteurs visuels. N’oubliez donc pas d’utiliser un design en adéquation avec votre activité et le langage des couleurs étudié auparavant. Ceci est d’autant plus important pour votre site internet, ne négligez pas l’impact des buzz words (slogans) et mettez en avant les avantages que vous proposez à votre clientèle. Le tout dans des messages vivants et colorés comme nous avons appris à utiliser les couleurs, c’est à dire pour créer une sensation et non donner un côté purement esthétique et superficiel. 

 

Le design global

Oubliez le célèbre « Les apparences sont parfois trompeuses », et tentez de vous convaincre que « l’habit FAIT le moine ». Sur internet, la première raison pour laquelle les gens ne poursuivent pas leur visite est souvent parce qu’ils jugent le site trop pauvre, avec un design douteux et une faible fluidité. Qui n’a jamais quitté un site parce que sa page d’accueil était tout simplement horrible, ce qui nous donne même l’impression d’avoir plus de chance d’attraper un virus que de faire une bonne affaire. Il ne faut donc pas compter sur la rationalité du client qui étudierait les offres et le contenu en faisant totalement abstraction de la présentation. Sachez que 42% des gens basent leur opinion sur une entreprise uniquement grâce au design du site. De plus, 52% décideront d’ignorer votre site si l’esthétique général ne leur plaît pas. Bichonnez votre site, pomponnez-le pour qu’il devienne une véritable oeuvre d’art. Si les gens y restent scotchés devant comme si c’était la Joconde, vous aurez alors tout le temps de leur vendre les mille et une merveilles dont vous disposez. 

 

Une brève histoire du Temps

La rapidité, l’efficacité et l’aspect pratique sont les moteurs de l’explosion des ventes sur internet. Ce monde d’opportunités à portée de clics a consacré la vitesse en tant que variable déterminante des ventes. Ainsi, de nos jours, avoir un site qui fonctionne moins vite de 5 secondes à peine que celui de vos concurrents induit une énorme perte en termes de ventes et donc de résultat. 65% des gens décident de ne pas effectuer d’achat car ils trouvent le site trop lent. A l’heure où tout se diffuse à une vitesse phénoménale, la vente est devenue une discipline de sprint. Amazon a même pu évaluer le coût de la vitesse de chargement d’un site; à chaque 100 millisecondes supplémentaires dans le chargement de la page, le volume des ventes baisse de 1% ! Pas de doute, soignez la mécanique et la fluidité de votre site, il en va de votre survie. Jamais le « Time is money » n’a été aussi vrai.

 

 

Les formules « coups de poing » 

Dans la même optique que les couleurs, l’entreprise doit miser sur le pouvoir des mots à susciter une émotion chez le consommateur. Le sens de la formule et le vocabulaire utilisé peut faire toute la différence dans le choix d’un consommateur entre deux fournisseurs différents. 52% des gens sont plus enclins à entrer dans une boutique si elle dispose d’un panneau indiquant son caractère commercial.

 

De plus, le seul mot « Garantie » parvient à mettre plus de 60% des gens à l’aise et plus à même d’acheter le produit que si rien n’était mentionné. Les mots sont puissants, ne sous estimez pas leur pouvoir. Sortez votre plus belle plume et tâchez de composer des formules chocs avec les mots justes, les clients vous rendront bien ces petites attentions poétiques.

 

 

infographie couleurs affectent ventes

L'inbound marketing en 8 étapes pour réussir la communication web de votre entreprise.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour télécharger votre eBook
comment bien choisir agence inbound

Armand Wiedenberg

Armand Wiedenberg

Webdesigner & webmaster, Armand peut créer et gérer un site de A à Z. Armand possède des connaissances avancées dans les langages d'intégration (HTML, CSS) mais également dans le codage (Javascript, PHP) et maîtrise tous les logiciels de la suite Adobe.



Vous avez aimé cet article ? Laissez-nous un commentaire !